Matinale sur les vulnérabilités en partenariat avec le C2A

19.06.2019

Dans le cadre de son partenariat institutionnel avec la Division contrôle et audit des armées (C2A), la House of Public Affairs a participé activement à la matinale sur les vulnérabilités qui s’est tenue au Ministère des Armées à Balard le 19 juin 2019.

Cette matinale s’inscrit dans un partenariat à long terme, au cours duquel des chercheurs de l’université Paris-Dauphine travaillent depuis plusieurs années en étroite collaboration avec le C2A et des acteurs publics et privés sur la thématique des vulnérabilités. Ces recherches communes permettent de jeter les bases d’une nouvelle conceptualisation de la gestion du risque, qui intéresse au plus haut point non seulement l’armée, mais aussi des organisations publiques et des entreprises privées.

L’objectif est de compléter les théories en vigueur d’analyse de risque, qui sont en général basées sur des modèles probabilistes, par une prise en compte des signaux faibles. Partant du constat que l’approche actuelle de gestion du risque occulte ce qui n’est pas mesurable (tout ce qui ne se mesure pas n’existe pas), les travaux en cours ont permis dans un premier temps d’élaborer un guide des vulnérabilités. Il s’agit maintenant de tester la généricité de la caractérisation des vulnérabilités afin de permettre une opérationnalisation de la méthode. 

La matinale a permis d’échanger avec un public très varié d’acteurs publics et de responsables d’organisations publiques et privées sur les avancées des travaux en cours.