Le LEDa obtient le statut UMR CNRS

27.11.2018

Le Laboratoire d’Economie de l’Université Paris-Dauphine (LEDa) se structure en Unité Mixte de Recherche (UMR) avec le CNRS pour nouvelle tutelle aux côtés de l’IRD et de Dauphine, au 1er janvier 2019.

Créé en 2009 sous l’égide du Professeur Patrice Geoffron qui en fut le 1er directeur jusqu’en 2015, le Laboratoire d’Economie de l’Université Paris-Dauphine (LEDa) se structure, à l’aube de son dixième anniversaire, en Unité Mixte de Recherche (UMR) avec le CNRS pour nouvelle tutelle aux côtés de l’Institut de Recherche sur le Développement (IRD) et de Dauphine.

L’obtention de ce statut UMR CNRS à l’issue de sa dernière évaluation en 2018 portant sur la période antérieure de quatre ans est une marque de reconnaissance dans le monde de la recherche en France et à l’étranger. Ce label permet de se voir affecter du personnel CNRS (chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs) et d’avoir accès aux crédits et aux outils de coopération internationale de l’organisme. Seuls 30% des laboratoires universitaires français sont structurés en Unités Mixtes de Recherche en partenariat avec le CNRS.

L’extension de la tutelle de l’IRD à l’ensemble du laboratoire permettra aussi à l’ensemble des membres du LEDa de s’associer aux recherches et aux réseaux scientifiques de l’IRD orientés en direction des pays du Sud.

Ce passage en UMR CNRS du LEDa dirigé par le professeur David Ettinger depuis 2016, reflète un grand dynamisme des travaux de l’unité de recherche qui couvrent un large éventail de domaines des sciences économiques. Il témoigne également de l’attractivité et du rayonnement de l’unité de recherche.

Le LEDa se positionne ainsi comme un acteur de référence tant dans l’analyse que dans l’accompagnement de la décision sur des thématiques porteuses d’enjeux de société :

  • La santé et le vieillissement, 
  • L’environnement et l’énergie, 
  • Le développement et les mobilités, 
  • Les politiques macroéconomiques et la finance.

Ces travaux sont nourris par des approches d’ordre conceptuel portant sur les fondements micro-économiques, l’économie du bien-être, les structures des marchés et des interactions, et la question du risque. Dans chacun de ces domaines, le LEDa est devenu l’un des centres français les plus actifs et les plus reconnus. Il se positionne aujourd’hui comme un pôle incontournable au sein de l’université PSL marqué par le haut niveau scientifique de ses publications et le dynamisme de ses activités.

Le Laboratoire d’Economie de l’Université de Paris-Dauphine regroupe 145 membres (hors chercheurs associés et émérites) dont 62 enseignants chercheurs (PR et MCF), 12 chercheurs (DR et CR), 5 professeurs associés (PAST), 60 doctorants et 6 membres du personnel administratif.